Cette application vous intéresse ?

DESCRIPTION

La plupart des industries agroalimentaires sont concernées par la maîtrise de l’hygrométrie des ateliers.

Les systèmes DESSICA fournissent, selon les besoins, un air sec froid et stérile permettant la prévention des contaminations « physiques » (dépôt de micro-particules d’eau sur les produits), la réduction des contaminations aéroportées et la conservation des caractéristiques rhéologiques (poids, texture, « collage » des produits). Ils permettent également d’améliorer les conditions d’hygiène, de sécurité et de travail par un séchage rapide après lavage.

Ce séchage des ateliers après les phases de lavage permet en outre des gains de productivité, la garantie d’un local sec (air et surfaces) et une prévention des « post-contaminations » après lavage. Les systèmes rotatifs proposés par DESSICA peuvent être équipés d’une roue déshydratante hygiénique, composée de 81% de silicagel actif, de 2% de chlorure de lithiumet d’additifs permettant de rendre cette roue bactériostatique, ce qui limite également les contaminations aéroportées.

MISE EN PRATIQUE déshydrateur industriel alimentaire

Séchage et transformation de fruits tropicaux en poudres et flocons

• Prévenir le colmatage lors de la transformation des fruits en une pâte fine (similaire à du papier comestible) dans les séchoirs à rouleaux
• Faciliter le convoyage de la matière alimentaire
• Fournir un air sec pour éviter que le produit fini ne reprenne de l’humidité dans l’air ambiant des locaux de production

-> Découvrez notre article pour maintenir un air sec dans un atelier de transformation de fruit Cliquez ici

 

Maitriser l’humidité de l’air d’un atelier de tranchage de poisson :

Des saumons sont entreposés dans un magasin réfrigéré à -2°C. Afin qu’il n’y ait pas de condensation sur le produit froid, le point de rosée de l’air dans la salle de tranchage ne doit pas monter au delà de -2ºC, soit 3,2 g de vapeur d’eau par kg d’air. La température ambiante de la salle doit être maintenue à +7°C. On décide de maintenir le point de rosée à -4°C, afin d’empêcher l’apparition de toute condensation. Le système de conditionnement d’air doit être dimensionné de manière à compenser la hausse de température due à la chaleur générée par les machines, les opérateurs ou l’air d’infiltration, ainsi que l’humidité générée par les opérateurs (respiration) et par les autres sources potentielles. Le système proposé fournira de l’air avec une température de +2°C, une humidité de 1,5 g/kg et d’un point de rosée de -10°C.

 

 

Séchage après nettoyage à grande eau :

Un atelier de 700 m2 est nettoyé et désinfecté pendant la nuit, par une équipe spécifique. Le sol, le matériel, les plans de travail… sont nettoyés avec des solutions chaudes (55 à 60 °C). La durée totale de l’opération est de 4 à 6 heures. Par la suite, le sol et le matériel sont mouillés. L’eau s’évapore et il y a risque de voir apparaître de la condensation sur les produits, les murs et les machines ainsi qu’une post-contamination par croissance des micro-organismes résiduels ayant résisté à cette opération de nettoyage. Grâce aux systèmes proposés par DESSICA, la buée présente dans cette zone est éliminée très rapidement (moins de 15 minutes) et il est possible de sécher totalement la zone dans un temps très court. Ainsi, l’équipe du matin peut reprendre la production 8 heures après la fin du travail de l’équipe d’après-midi. De plus, les appareils de mesure (capteurs, peseuses…) sont moins agressés par l’humidité ambiante.

SUGGESTIONS DE PRODUITS POUR L'INDUSTRIE AGROALIMENTAIRE

Déshydrateurs d’air rotatifs à adsorption autonomes DESSICA

Déshydrateurs d’air standard

DT-4000 DESSICA Déshydrateur industriel gainable

Déshydrateurs d’air spécifiques chambres froides négatives

Déshydrateurs rotatifs à adsorption modulables

Déshydrateurs rotatifs à adsorption modulables

Cette application vous intéresse ?