Système de Traitement de l’Air Dessiccants à très bas point de rosée

DESCRIPTION DU SYSTÈME DE DÉSHYDRATATION A BAS POINT DE ROSÉE DESSICA

Les Système de Traitement de l’Air Dessiccants à très bas point de rosée (STAD version LDP) sont conçus pour fournir une qualité précise de l’air sec. Ces systèmes offrent une solution complète avec filtration, échangeurs, de chaleur, système de régulation adapté… L’unité est entièrement configurable selon vos besoins et l’application.

Les roues déshydratantes en silicagel de troisième génération PPS et PPX qui équipent nos systèmes ont des teneurs très élevées en silicagel actif. Elles assurent une très grande performance de déshumidification et réduisent la consommation d’énergie par rapport aux appareils équipés d’autres roues déshydratantes en silicagel de mêmes dimensions.

Les STAD sont construits en panneaux autoportants pour une plus grande rigidité : tôle prélaquée à l’extérieure et en tôle d’acier galvanisé à l’intérieur.

Le système est modulable et offre de solution de déshydratation sur-mesure.

Des solutions de récupération de chaleur peuvent être installées pour améliorer l’efficacité énergique des systèmes.

Les systèmes STAD produisent de l’air sec permettant d’alimenter des process de traitement de l’air de salles anhydres. DESSICA fournit notamment les fabricants de batteries de véhicules électriques. L’environnement anhydre est indispensable pour l’assemblage des composants et pour empêcher leur oxydation au contact de l’eau contenue dans l’air. Dans les laboratoires de fabrication de batteries lithium et les centres de recherches, l’humidité requise doit être extrêmement faible.

FONCTIONNEMENT DU Système de Traitement de l’Air Dessiccants

Schéma fonctionnement roue dessicante Déshydrateurs d'air rotatifs à adsorption autonomes

Le déshydrateur STAD utilise deux flux d’air indépendants.

Le flux d’air principal sera asséché, le flux secondaire, de moindre volume, sera utilisé pour évacuer l’humidité retenue par la roue déshydratante.

Deux ventilateurs mettent en mouvement deux flux d’air distincts à contre-courant traversant la roue déshydratante.

Le flux d’air principal ou air à traiter traverse la roue en silicagel à rotation lente. Le silicagel est un matériau hautement hygroscopique capable de retenir la vapeur d’eau contenue dans l’air ambiant. En traversant la roue, l’air à traiter perd son humidité retenue par le silicagel. L’air sec est ensuite directement utilisable.

Le débit d’air secondaire, appelé air de régénération a pour fonction d’évacuer l’humidité retenue par le silicagel de la roue.  L’air de régénération est porté à une température d’environ 100°C à 130°C par chauffage à l’aide d’une batterie électrique, vapeur ou gaz direct, puis traverse la roue à contre-courant du flux d’air à traiter pour désorber le silicagel de son humidité. L’air de régénération humide (air humide) quitte le déshydrateur pour être évacué à l’extérieur des locaux ou du bâtiment.

LES AVANTAGES DE LA SOLUTION DE DÉSHYDRATATION DESSICA

  • Spécialement conçu pour traiter de l’air à de bas point de rosée
  • Très grande étanchéité à l’air et à la vapeur d’eau
  • Modulable et adaptable
  • Isolation double peau 50mm
  • Roue déshydratante à haute performance
  • Pilotage par automate communicant
  • Récupération de chaleur intégrée
Ce déshydrateur vous intéresse ?