Déshydrateurs rotatifs à adsorption modulables

DESCRIPTION

Le procédé de déshumidification de l’air par adsorbants solides se caractérise par l’utilisation des propriétés d’un agent ayant une grande affinité avec l’eau. Nos systèmes comportent une roue déshydratante à base de gel de silice (SiO2) ou de tamis moléculaires. Ces systèmes peuvent être utilisés jusqu’à des hygrométries très basses(-60°C de point de rosée).
Elles ont l’avantage de pouvoir utiliser d’autres énergies que l’électricité pour déshumidifier l’air comme l’eau surchauffée, la vapeur ou le gaz avec brûleur directement dans la veine d’air.

Les roues déshydratantes en silicagel de troisième génération PPS et PPX qui équipent nos déshydrateurs d’air ont des teneurs très élevées en silicagel actif qui assurent une très grande performance de déshumidification et réduisent la consommation d’énergie par rapports aux appareils équipés d’autres roues déshydratantes en silicagel de mêmes dimensions

Les déshydrateurs modulables sont spécialement conçus pour s’adapter aux différents besoins des utilisateurs dans le bâtiment ou l’industrie. Ils comportent les dernières innovations en particulier le système de récupération de chaleur intégré. Ils permettent de proposer une solution complète avec filtration, batteries chaudes et froides, système de régulation…

DÉTAILS TECHNIQUES

Systèmes de traitement de l’air complets intégrants un déshydrateur rotatif à adsorption.

FONCTIONNEMENT

Le système DS utilise deux flux d’air indépendants.
Le flux d’air principal sera asséché, le flux secondaire, de moindre volume, sera utilisé pour évacuer l’humidité retenue par la roue déshydratante.
Deux ventilateurs mettent en mouvement deux flux d’air distincts à contre-courants traversant la roue déshydratante. Le flux d’air principal ou air à traiter traverse la roue en silicagel à rotation lente. Le silicagel est un matériau hautement hygroscopique capable de retenir la vapeur d’eau contenue dans l’air ambiant. En traversant la roue, l’air à traiter perd son humidité retenue par le silicagel. L’air sec est ensuite directement utilisable.
Le débit d’air secondaire, appelé air de régénération a pour fonction d’évacuer l’humidité retenue par le silicagel de la roue. Une partie du volume d’air traverse la roue par le secteur de récupération de chaleur refroidissant le matériau déshydratant en élevant simultanément la température de l’air. Le débit restant by-passant la roue est mélangé au débit de purge.
L’air ainsi préchauffé, est ensuite porté à une température finale d’environ 100°C à 130°C par chauffage complémentaire à l’aide d’une batterie électrique, vapeur ou gaz direct, puis traverse la roue à contre courant du flux d’air à traiter pour désorber le silicagel de son humidité. L’air de régénération humide (air humide) quitte le déshydrateur pour être évacué à l’extérieur des locaux ou du bâtiment.

LES BÉNÉFICES DES SYSTÈMES DESSICA

  • Modulable et adaptable
  • Pilotage par automate communicant
  • Récupération de chaleur intégrée
  • Isolation double peau 50mm
  • Proposé en 2 version : intérieure et extérieure
  • Carrosserie magnelis ou acier inoxydable prélaqué 304 ou 316L
Ce déshydrateur vous intéresse ?